Travailleurs frontaliers

Pour les enfants des travailleurs frontaliers qui ne peuvent obtenir les allocations familiales dans aucun régime belge, étranger ou international, l’ONAFTS peut payer les allocations familiales, l’allocation de naissance et une prime d’adoption.

Pour qui ?

  • Pour les personnes qui habitent en Belgique,
  • et qui travaillent dans un autre pays de l’EEE (Espace économique européen) mais qui rentrent généralement chaque jour ou au moins une fois par semaine à la maison,
  • ou qui reçoivent une prestation sociale basée sur un travail frontalier antérieur.

Pour les enfants, les conditions sont les mêmes que pour les enfants de travailleurs salariés en Belgique.