Etudes Focus 2016

Une vue par entité des allocations familiales pour les enfants atteints d'une affection

Depuis 50 ans, une allocation supplémentaire est prévue pour les enfants atteints d’une affection. Au fil des années, le montant de cette allocation et la population des enfants bénéficiaires ont été modifiés à plusieurs reprises. La dernière adaptation importante a été effectuée en mai 2003. Il ressort de l'étude réalisée, qu'en décembre 2015, les enfants atteints d'une affection sont au nombre de 60.332, soit 2,37 % du total des enfants bénéficiaires de moins de 21 ans.

Couverture de l'étude focus

Utilisation des allocations familiales

Il ressort de cette étude que 23 % des familles dont les allocations familiales étaient payées par FAMIFED en juillet 2014 s’en sortent difficilement avec le revenu familial dont elles disposent. Environ la moitié d’entre elles n’ont pas la possibilité d’effectuer une dépense imprévue de 900 EUR. Les allocations familiales constituent donc pour de nombreuses familles une part importante du revenu familial disponible. La plupart affirment, dès lors, consacrer principalement leurs allocations familiales à des dépenses ménagères d’ordre général, comme le logement, la nourriture et l’habillement. D’autres postes de dépenses souvent cités sont les frais scolaires, les frais médicaux et l’argent de poche des enfants.