Détachement à l'étranger

Vous êtes détaché lorsque votre employeur belge vous envoie temporairement effectuer vos activités à l’étranger.

Un travailleur indépendant peut aussi choisir de se détacher à l’étranger. 

Tant que vous payez vos cotisations sociales en Belgique, vous pouvez conserver le droit aux allocations familiales belges pour vos enfants qui déménagent à l’étranger avec vous :

  • Au moyen d’une dérogation générale, les enfants d’un travailleur salarié détaché qui accompagnent celui-ci dans le pays de détachement peuvent avoir droit aux allocations familiales belges. Pour cette dérogation, contactez votre gestionnaire de dossier chez FAMIFED ou envoyez un mail à comm@famifed.be.
  • S’il peut exister un droit aux allocations familiales dans le pays de résidence, le droit aux allocations familiales belges en vertu du détachement peut devenir un droit complémentaire.
  • Il peut exister un droit aux allocations familiales/allocation de naissance belges pour les enfants nés pendant la période de détachement.

Détachement dans un Etat membre de l’EEE

Il existe un droit complémentaire aux allocations familiales/allocation de naissance belges.

  • Pour cela, le détaché doit posséder la nationalité de l’un des Etats membres concernés. Si le détaché possède une double nationalité, il suffit de tenir compte d’une seule.
  • Il peut exister un droit pour une période maximale de 2 ans avec une prolongation possible jusqu’à 5 ans maximum.

Détachement dans un pays avec lequel la Belgique a conclu un accord bilatéral

En dehors de l'EEE, la Belgique a conclu des accords bilatéraux avec un certain nombre de pays (Maroc, Tunisie, Algérie, Macédoine, …). Chaque accord contient des conditions spécifiques quant au droit aux allocations familiales/allocation de naissance belges. La durée maximale de ce droit est également déterminée par l'accord.
Pour plus d’informations, contactez notre service Médiation (info.mediation@famifed.be).

Détachement dans un pays avec lequel la Belgique n’a pas conclu d’accord bilatéral et qui n’est pas un Etat membre de l’EEE

Le droit aux allocations familiales/allocation de naissance belges est assuré pour une durée maximale de 6 mois. Celle-ci peut être exceptionnellement prolongée d’une nouvelle période de 6 mois.